Contact Plan du site

Heidi en dessins animés

Couvertures de DVD de diverses adaptations de Heidi en dessins animés

L'histoire de Heidi a été très souvent adaptée en dessins animés, avec plus ou moins de réussite.

Parmi toutes ces versions, l'une d'entre elles a su conquérir le cœur de millions d'enfants de tous les continents, au même titre que la série TV présentée sur ce site. Il s'agit bien sûr du dessin animé créé par le génial Isao Takahata.

Image tirée du dessin animé japonais de Heidi et Peter faisant de la lugeMade in Japan

Réalisé par Isao Takahata en 1974, le dessin animé japonais Heidi comporte 52 épisodes. Il fut diffusé au Japon, puis à travers toute l'Europe Occidentale au début des années 80.

Ce dessiné animé est une adaptation assez fidèle du roman de Johanna Spyri. Hormis quelques libertés prises par rapport à l'histoire originale (Mlle Rottenmeier qui accompagne Claire au chalet du grand-père) et la "francisation" des noms (la famille Seseman devient la famille Gérard, Mlle Rottenmeier devient Mlle Rougemont et Clara devient Claire), la version de Takahata suit fidèlement le roman. La qualité de la réalisation, la beauté des dessins et l'humanité des personnages confèrent une qualité indéniable à cette série chargée de poésie.

Plan dessiné par Hayao Miyazaki, à l’époque de la production de Heidi,
afin que les principaux intervenants sur la série aient une idée bien précise de la géographie des lieux.

Le souci du détail

Les auteurs du dessin animé ont effectué des repérages à Maienfeld en 1973 pour la réalisation de certains lieux comme le village de Maienfeld, le chalet du grand-père et Bad Ragaz. La similitude des paysages et bâtiments est en effet flagrante. De 2005 à 2006, le studio Ghibli, au Japon, a réalisé une exposition consacrée au travail d'Isao Takahata et de son équipe, intitulée "Heidi, le travail des créateurs".

Mythique!

Grâce au dessin animé, Heidi est devenue un personnage de légende au pays du soleil levant. Chaque année, des dizaines de milliers de Japonais visitent Maienfeld (la ville où se situe l'histoire). La plupart croient que la petite fille a réellement existé et considèrent le village grison comme un lieu de pèlerinage. L'Office du Tourisme local n'a pas manqué d'entretenir cet amalgame en construisant un musée, le chalet du grand-père et une boutique de souvenirs.